Les peines d’amour perdues

 

Shakespeare, traduction de Jean Gillibert

Mise en scène de Jean-Claude Penchenat

Décors et costumes de David Belugou

 


 

 

 Françoise Miquelis, Eléonore Briganti, Benedicte Wenders.

 


 

 

 

 Benedicte Wenders.

 


 

 

Françoise Miquelis.

 


 

 

 

Théâtre du Campagnol et Association Campagnols

Le théâtre du Campagnol est une compagnie créée en 1975 par Jean-Claude Penchenat, comédien, co-fondateur du théâtre du Soleil, metteur en scène, et par un groupe de comédiens à l’occasion de la création du Triomphe de l’amour de Marivaux.

En novembre 1977 la compagnie se constitue en SCOP au moment des répétitions de David Copperfield,  d’après Charles Dickens, spectacle qui sera donné une saison entière à la Cartoucherie de Vincennes grâce à l’aide d’Ariane Mnouchkine et du théâtre du Soleil.

En 1980 le théâtre du Campagnol s’installe dans une piscine des années 30 désaffectée à Châtenay-Malabry (92) en banlieue sud de Paris.

En parallèle à ses nouvelles créations, la compagnie entreprend un vaste travail d’animation, de sensibilisation de nouveaux publics et de formation.

Après le succès du spectacle Le Bal, un nouveau Centre Dramatique National est spécialement créé par le Ministère de la Culture et les collectivités locales qui consacrent le travail de la compagnie en banlieue Sud et donnent les moyens de réhabiliter La Piscine.

Le collectif artistique reste le cœur du  nouveau Centre Dramatique National de la banlieue Sud qui est placé sous la direction de Jean-Claude Penchenat.

Avec des moyens renforcés, le théâtre du Campagnol se développe en gardant le même esprit de « coopérative », à Châtenay-Malabry, Antony, Bagneux, Palaiseau, Verrières-le-Buisson.

Puis le CDN ira s’établir à Corbeil-Essonnes (91) en 1993 avec une mission en très grande banlieue Sud de Paris. Il ouvrira le nouveau théâtre de Corbeil-Essonnes. Il en sera abusivement chassé par le maire nouvellement élu en 96, Serge Dassault, qui dénonce les termes de la convention. Malgré le mouvement de protestation de professionnels du théâtre et d’habitants de la ville, le CDN devra partir en 1997.

Après un séjour à la Grande Halle de La Villette, il se réinstallera finalement à Arcueil (94) avec le soutien du Conseil Général du Val de Marne.

En 2004, après un bel itinéraire, plus de soixante créations, et une grande fidélité des équipes et des spectateurs, la compagnie décide de s’auto-dissoudre.

L’association Campagnols  a pour but de garder vivante et accessible la mémoire de cette aventure. Elle a édité par souscription un livre de photographies et de textes. Elle maintient les liens entre celles et ceux qui ont contribué aux activités du  théâtre du Campagnol, souvent sur de longues durées, et les personnes intéressées par cette histoire.

Les archives complètes de la compagnie ont été déposées à la BNF-Richelieu et sont consultables sur place ainsi que les fonds du décorateur Roberto Moscoso et de la créatrice de costumes Françoise Tournafond.

Le livre d’images et de textes, composé par Michel Toty et Jean-Claude Penchenat, a été édité en tirage limité à quatre cents exemplaires en 2016. Actuellement épuisé, il est néanmoins consultable par le menu "Le livre du Campagnol" de ce site.

Les recherches par mots clés - noms de spectacles, noms de comédiens, auteurs,  metteurs en scène, costumiers, décorateurs, etc - vous permettront de retrouver facilement une production.

Pour correspondre avec nous par Email, envoyer demande ou message, cliquez sur le menu "Contactez-nous", nous vous répondrons au plus vite.

Dans la rubrique "Actualités" vous trouverez des renseignements sur les activités récentes de Jean-Claude Penchenat et des personnes qui ont participé à l’aventure  du Campagnol.

 

 

 

 

 

Xavier Kuentz, Daphné Evangelatos, François Leroux.
Costumes : Françoise Tournafond


 

François Leroux, Roser Montilo ( la danseuse).

Décors : Guy-Claude François
Costumes : Françoise Tournafond


  

Elément de décor de Guy-Claude François.

 


 

Marie-Hélène Bonafé, Geneviève Rey-Penchenat, Daniele Durand.


 

 

 

 

Répétition de la lecture autour d’Audiberti pour le Dimanche 16 juin 2019 au Forum 104

 

Photos de Samuel Bonnafil

Dessins de Jibey

 

 


 

 

Répétition de « la Guérite « d’Audiberti.

Damien Roussineau, Jean-Claude Penchenat.

 


 

 

Aurélien Barré . ( La Guérite)

 


 

 

Geneviève Rey et Jean-Claude Penchenat.

 


 

 

Alexis Perret et Damien Roussineau. (La Guérite)