Imprimer
Affichages : 555

La Piscine

Cette Piscine, dont on voit ici le bassin, a été désaffectée en 1978 . L’année où Marie-Alix Defrance, professeur de lettre au lycée Emmanuel Mounier de Châtenay-Malabry nous propose, à Geneviève et moi, ainsi qu’à Mario Gonzalez et Georges Bonnaud, qu’elle avait connu par le théâtre du Soleil, d’intervenir à Châtenay-Malabry pour une formation qui permette à un groupe d’enseignantes du Lycée de transmettre à leurs élèves un certain nombre d’exercices.

Des rendez-vous réguliers ont ainsi permis de constituer à l’ intérieur du lycée un groupe théâtral très actif malgré l’opposition de leur proviseur. L’Académie les soutiendra et les subventionnera. Des rendez-vous réguliers permettaient aux comédiens intervenants d’accompagner la transmission par les enseignants à leurs élèves de leur pratique du théâtre. Le groupe d’enseignantes eut même la chance de rencontrer Jean-Claude Grumberg qui leur confia sa pièce « l’Atelier » que les comédiennes amateurs répétèrent avant sa création à L’Odéon.

La municipalité étant passée à Gauche, un de leur collègue, Roger Tropeano, devenu adjoint à la Culture, nous propose d’abriter dans les locaux vacants, nos décors et nos costumes et d’y répéter. C’est donc dans ce cadre que va se poursuivre jusqu’en 1992, l’aventure du Théâtre du .Campagnol.

Jean-Claude Penchenat.

 


 

 

Le grand bassin.

 


 

 

Le hall de la Piscine désaffectée avant les travaux. L’équipe répète au milieu des décors et accessoires d’En r’venant d’l’Expo , les récits d’une ville se raconte.

Aux côtés de Jean-Claude Penchenat on reconnaît Aziz Arbia, Suzanne Mac Aleese, Marie- Claude Gouy, de dos Raymonde Heudeline.